MASTER-CLASS


SEMYON VELICHKO

Originaire de Novosibirsk en Russie, Semyon est diplômé de la « Novosibirsk State Choreographic School » et débute sa carrière au Ballet de l’Opéra de Novosibirsk en tant qu’Etoile. Il commence en force en endossant le rôle du Prince dans Casse-Noisette et d’Albrecht dans Giselle, où il aura comme partenaire Alina Cojocaru.
En 2011, il est invité en tant qu’Etoile à la“Stanislavsky and Nemirovich-Danchenko Moscow Academic Music Theatre” et en 2015 il rejoint le Het Nationale Ballet en tant que soliste tout en dansant, la plupart du temps, des rôles d’Etoile.
Son répertoire : Albert dans «Giselle», Franz dans « Coppelia », James dans « La Sylphide », le Prince dans «Casse-Noisette», Mizgir dans « The Snow Maiden”, Phoebus dans « Esmeralda »,Solor et Golden Idol dans « La Bayadère », le Prince dans « Cendrillon », Siegfried dans « Le Lac des Cygnes », le Prince Desire et l’Oiseau Bleu dans « La Belle au Bois Dormant », Lankedem dans « Le Corsaire », le Jeune Homme dans « Les Sylphides », Genaro dans « Napoli »,…
Il danse aussi de nombreuses productions contemporaines et modernes : « The first flash » de Yorma Elo, »Sleepless », «Wing of wax» et «Petite mort» de Jiri Kylian, Lensky « Tatyana » (de Neumeier ), De Grieux dans « Manon » (de MacMillan), Apollo dans « Apollo » (de Balanchine), « Who cares? » (de Balanchine), « Whispers in the Dark » (de E.Liang), “5 Tangos” et “Two gold variation” (de H.van Manen),…

 


PASCALE DOYE

Formation au Centre de Danse International  de Cannes Rosella Hightower, engagée au Ballet National de Marseille Roland Petit, nommée  soliste demie principale, Pascale Doye a  dansé entre autre des rôles d’étoile tel que  de la Mort dans « Le jeune homme et la mort », Vivette dans « l’Arlésienne ». Elle poursuit sa carrière au Ballet de l’Opéra de Lyon où elle a créé le rôle de Juliette dans « Roméo et Juliette » d’Anjelin Preljokaj.
Titulaire du C.A. de professeur de danse classique, pascale Doye enseigne dans les écoles et formations privées ainsi que dans les conservatoires.